Les techniques d’isolation de la toiture

L’isolation de la toiture est devenue chose courante et indispensable. C’est une manière d’améliorer le confort intérieur de la maison en maintenant au maximum une température ambiante. En effet, le toit a tendance à restituer la chaleur de l’extérieur pendant les périodes chaudes, et la laisse s’échapper pendant les périodes de grand froid. Pour éviter ce réchauffement pendant l’été, et cette déperdition de chaleur pendant l’hiver, l’isolation de la toiture est ainsi très importante. Pour isoler un toit, il faut poser des matériaux isolants. Mais comment procède-t-on alors ? Trouvez ici quelques informations sur les techniques d’isolation de la toiture pour vous donner une idée sur cette tâche.

L’isolation par l’extérieur de la toiture

La première technique d’isolation est dite par l’extérieur ou ITE. Elle est appréciée principalement pour limiter les ponts thermiques qui se forment à l’intersection de deux éléments n’ayant pas les mêmes conductivités. C’est la technique qui permet d’avoir une isolation thermique optimale et un confort acoustique supérieur. De plus, tous les travaux se font à l’extérieur et ne perturbent pas la vie des occupants, et n’ont pas d’incidence sur les finitions et sur le volume habitable intérieur.

Un professionnel en isolation de la toiture peut avoir recours à plusieurs procédés comme :      

  • La méthode du sarking : consistant à couvrir l’ancienne toiture par un isolant avant de poser une nouvelle ;
  • L’utilisation de caissons chevronnés : consistant à poser des caissons d’isolant préassemblé avec des contre liteaux, et de recouvrir par une nouvelle couverture ;
  • La pose de panneau sandwich : qui consiste à poser des panneaux emboitables préassemblés de parement intérieur, d’un isolant et d’un contre-lattage ou d’un revêtement extérieur.

L’isolation par l’extérieur est plus rapide à faire et peut être intégrée dans les travaux de rénovation.

Cependant, ce sont des travaux plus coûteux, ne conviens pas à certains types d’architecture, et nécessite parfois une demande d’autorisation auprès de la commune.

L’isolation par l’intérieur de la toiture

Une autre solution de choix pour faire une isolation de toit est l’isolation par l’intérieur ou ITI. Cette technique s’adapte à toutes les architectures de toit, car elle ne touche pas à l’aspect général. Elle permet entre autres de garder des éléments décoratifs ou des ouvertures du toit. C’est une technique que l’on peut faire sans aucune déclaration de travaux, et est moins onéreux que l’ITE.

On peut procéder à cette technique avec les méthodes de :

  • isolation sous rampante 
  • isolation sous toiture

L’ITI permet l’utilisation d’une large gamme de produits isolants comme le polystyrène, le polyuréthane, la laine de verre, la laine de roche, la fibre de bois, la laine de mouton ou l’ouate de cellulose. Vous pouvez ainsi avoir des isolants souples disponibles en rouleaux, des isolants semi-rigides sous forme de panneaux, ou des isolants sous forme de films réfléchissants, et sous forme de mousses.

Isoler par l’intérieur revient moins chère que l’ITE, et est idéale  ne veut pas faire une réfection complète de la toiture. Mais isoler la toiture par l’intérieur n’empêche pas les ponts thermiques et nécessite la pose d’un pare-vapeur. Les travaux d’ITI empiètent sur l’espace habitable et cause des désagréments pour les occupants pendant leurs tenus.

En conclusion, faire des travaux d’isolation de la toiture nécessite une bonne préparation. L’intervention d’un professionnel comme cette entreprise spécialisée en Isolation de toiture dans le Loiret est indispensable, que ce soit pour l’ITI ou l’ITE, car il est plus amené à identifier les techniques et les produits adaptés à votre toit.

Partagez cette information :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email