Quelles sont les méthodes de chauffage les plus économiques ?

chauffage-pompe-a-chaleur

DEVENIR REDACTEUR

Vous souhaitez rédiger des articles sur l’une de nos thématiques ? N’hésitez pas à consulter nos conditions d’utilisation. 

Dans un contexte de hausse des prix de l’électricité, du gaz, du fioul, mais aussi des pellets de bois, de nombreux Français se posent des questions sur les équipements de chauffage à privilégier pour leur logement. À travers cette étude, Hello Watt s’est penché sur les différents modes de chauffage en calculant le plus économique et le plus cher au fil des années.

Les coûts de revient des équipements de chauffage

Pour ce faire, Hello Watt a pris en compte à la fois l’investissement initial nécessaire pour changer de méthode de chauffage ainsi que les dépenses pour acheter le combustible tous les ans.

cout-de-revient-annuel-des-modes-de-chauffage

Tous ces modes de chauffage ont été étudiés et calculés par Hello Watt à travers une facture annualisée qui prendrait en compte les éléments suivants :

  • Un vingtième de l’investissement de départ, ce qui correspond à la durée de vie moyenne de 20 ans de tous les appareils de chauffage
  • Une année de combustible, en prenant en compte un prix moyen sur les 20 prochaines années basé sur une hausse annuelle de 5 % pour les énergies fossiles et de 3 % pour l’électricité et le bois
  • Une augmentation de 15% pour l’électricité et le gaz en 2023, suite aux annonces gouvernementales
  • Les calculs ont été réalisés sur la base d’une maison de 100 m2, avec 12 000 kWh de chaleur nécessaire
  • Les frais d’entretien ont été négligés car ils sont similaires d’un mode de chauffage à l’autre

Les systèmes de chauffage à privilégier

Pour les ménages équipés d’un réseau d’eau chaude

Ces ménages peuvent être par exemple des logements anciennement équipées d’un chauffage au gaz ou au fioul. Voici les systèmes de chauffage les plus économiques pour ces ménages :

  • La pompe à chaleur air-eau est le système de chauffage le plus intéressant à installer aujourd’hui. En effet, malgré leur coût important à l’achat, les pompes à chaleur bénéficient de subventions de l’État. Elles fonctionnent à l’électricité, une énergie relativement chère, mais très efficace, ce qui permet d’avoir une consommation faible.
  • Vient ensuite la chaudière biomasse, utilisant le bois comme combustible. Ce système est écologique, cependant, il requiert de l’espace pour stocker les granulés ou les bûches.
  • Enfin, la chaudière gaz est la troisième solution la plus intéressante pour les ménages équipés d’un réseau d’eau chaude. Si le logement est raccordé au réseau, le gaz naturel est l’option à privilégier, sinon il faudra utiliser du gaz propane en citerne.  

Pour les ménages qui ne sont pas équipés d’un réseau d’eau chaude

Ces ménages peuvent être par exemple des maisons anciennement équipées de chauffage électrique. Voici les systèmes de chauffage les plus économiques pour ces ménages :

  • La pompe à chaleur air-air arrive en première position. Ce mode de chauffage prélève les calories présentes dans l’air extérieur afin de les diffuser à l’intérieur du logement sous forme d’air chaud.
  • Le poêle à granulés arrive en seconde position car même s’il est à privilégier en tant que chauffage d’appoint, ce système représente toujours une solution à la fois écologique et économique.
  • Le chauffage électrique ferme la marche. Même si se chauffer exclusivement à l’aide de radiateurs électriques peut rapidement coûter cher, l’installation de panneaux solaires peut se révéler être une excellente idée pour produire sa propre électricité.

À noter que dans les deux cas de figure, la pose d’une chaudière au fioul est interdite depuis le 1er juillet 2022.

IMPORTANT

Les informations présentées sur ce site doivent être interprétées avec prudence. Celles-ci sont rédigées par des rédacteurs pour le compte des entreprises qu’elles représentent afin de promouvoir leur produit, service ou entreprise.

Catégories