Que faut-il savoir sur l’isolation d’une toiture en bac acier?

DEVENIR REDACTEUR

Vous souhaitez rédiger des articles sur l’une de nos thématiques ? N’hésitez pas à consulter nos conditions d’utilisation. 

Une toiture bien isolée garantit l’étanchéité de la maison. Elle évite également les déperditions thermiques et amortit les bruits qui proviennent de l’extérieur. Une bonne isolation est d’ailleurs indispensable lorsque le revêtement du toit n’est pas une matière très isolante. C’est le cas de la toiture en bac acier. Dans cet article, nous allons justement aborder les points à savoir sur l’isolation de ce type de couverture.

Qu’est-ce qui caractérise la toiture en bac acier?

À l’origine, le bac acier a été utilisé pour couvrir les locaux agricoles. Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers optent pour celui-ci à titre de couverture pour leur toiture. Il est surtout prisé du fait qu’il met en avant un style industriel et moderne.

Comme son nom l’indique, ce matériau de couverture est conçu à partir d’acier. Il se présente sous la forme de plaques ondulées, nervurées ou en forme U. Il peut également imiter l’esthétique des tuiles traditionnelles.

En outre, le bac acier est réputé pour sa résistance, pour sa facilité d’installation, pour son design et son prix attractif. Malgré ses qualités, les capacités d’isolation de ce revêtement sont moindres. Pour bénéficier d’un confort thermique optimal à l’intérieur de la maison, il est donc essentiel de bien isoler la toiture en bac acier. Pour cela, il est vivement recommandé de faire appel à un couvreur professionnel comme sur ce site : https://www.couvreur-charpentier.ch/ .

Quelles techniques peut-on utiliser pour isoler une toiture en bac acier ?

Une toiture mal isolée occasionne plus de 30 % des déperditions de chaleur à l’intérieur d’une bâtisse. Pour éviter les surconsommations d’énergie, il est donc crucial d’investir dans des travaux d’isolation thermique. En ce qui concerne la toiture en bac acier, on peut recourir à deux techniques d’isolation, à savoir :

La toiture froide

La toiture froide est un système d’isolation qu’on applique généralement sur les toits plats. Également connue sous l’appellation « toiture en bac acier simple peau », elle implique la pose des isolants sous le support d’étanchéité. Néanmoins, un espace sera établi entre l’isolant en question et ce dernier afin de favoriser la circulation de l’air. Cette lame ventilée permet d’éviter les problèmes de condensation.

Ce système d’isolation est recommandé dans la mesure où on opte pour un isolant moins épais. Pour mieux réguler le taux de condensations, la mise en place d’une membrane pare-vapeur doit également être envisagée. Ici encore, il est conseillé de faire appel à un couvreur professionnel.

La toiture chaude

Pour être à l’abri des condensations, les toitures chaudes sont à priser. On appelle également ce type de couverture « trames parallèles » ou « toiture en bac acier double peau ». Il se compose de plusieurs couches, à savoir : un bac acier intérieur, une ossature secondaire, un isolant et un bac acier extérieur. Concrètement, les isolants sont installés à l’extérieur de l’ossature. Pour amoindrir les ponts thermiques, les matériaux isolants seront par la suite couverts d’une couche superficielle. Pour la mise en œuvre de ce système d’isolation, on peut utiliser des isolants en vrac ou des isolants sous forme de panneaux. Dans les deux cas, l’intervention d’un couvreur reste préconisée pour leur mise en place.

IMPORTANT

Les informations présentées sur ce site doivent être interprétées avec prudence. Celles-ci sont rédigées par des rédacteurs pour le compte des entreprises qu’elles représentent afin de promouvoir leur produit, service ou entreprise.

Catégories