Quel est l’isolant acoustique et thermique idéal pour la toiture?

L’isolation de toiture est une priorité lorsqu’il est question d’optimiser les performances énergétiques d’une maison. Le toit ou les combles sont les zones où les déperditions de chaleur sont les plus importantes. Il existe alors différentes manières de les isoler. À noter que certaines techniques ou certains matériaux ne conviennent pas forcément à tous les types de toitures. Le bon choix du système d’isolation est une solution pour réduire les besoins de chauffage, ce qui diminue substantiellement le montant des factures énergétiques. Ce guide des isolants thermique et acoustique permettant aux non-initiés de choisir la solution idéale.

Les isolants à base de matériaux d’origine végétale

On compte un important nombre de matériaux servant d’isolant thermique et sonore pour comble et toiture. On les divisera en deux grandes catégories. Les isolants organiques et les isolants minéraux. Pour leur pose et en raison de leur fragilité, il est recommandé de faire appel à une entreprise d’isolation de toiture.

– Les différents isolants naturels d’origine animale

Ces types d’isolants ne sont plus aussi populaires qu’auparavant, du fait qu’il existe désormais des alternatives beaucoup plus performantes et moins chères. Sur le marché européen, on trouve ainsi deux types d’isolants naturels, la laine de mouton et la plume. La première est la plus connue et reste la plus disponible. Les fabricants la proposent sous forme de panneaux ou de rouleaux de 3 cm d’épaisseur. La laine se présente comme un très bon isolant thermique et acoustique. Son principal inconvénient réside dans sa fragilité face à l’humidité. La laine prend du temps à évacuer cette dernière, ce qui réduit considérablement sa capacité à retenir la chaleur. Il est alors nécessaire de la recouvrir d’une membrane étanche.

– Les variétés d’isolants à base de plante

Ces isolants sont les plus écologiques et les moins chers. Ils tendent d’ailleurs à supplanter presque toutes les autres variantes. Le bois est l’un des matériaux les plus prisés. Celui-ci est traité avec un produit chimique augmentant considérablement sa résistance, puis transformé en rouleau ou panneau de laine. Il sert aussi bien d’isolant pour comble que de toiture. Ce bois est entièrement protégé de l’humidité et des attaques d’insectes. Traité, il n’est pas facilement inflammable. Le seul bémol avec ce matériau reste son prix moyen au m2 qui s’élève parfois entre 40 à 50 euros. Sinon la ouate de cellulose se présente comme une meilleure alternative en possédant quasiment les mêmes propriétés, mais vendue à prix plus abordable.

Les isolants fabriqués à base de minéraux et de matière synthétiques

Les isolants à base de minéraux sont aussi assez plébiscités en raison de leur durée de vie assez importante (allant jusqu’à 70 ans). À la première place se trouve la laine de verre qui est l’isolant acoustique et thermique par excellence. Celle-ci possède trois grandes qualités. Elle est d’abord assez légère. Il n’est alors pas difficile d’installer. Aussi, elle convient à n’importe quel type de comble. De plus la laine de verre est ininflammable et imputrescible. Il existe une autre matière tout aussi avantageuse, la laine de roche qui reste cependant assez rare de chère. On opte pour celle-ci seulement pour son esthétisme.

Partagez cette information :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email