Sondage CSA/FNAIM/QUALITEL : les copropriétaires et la rénovation énergétique

renovation-energetique-copropriete

La Fédération Nationale de l’Immobilier (FNAIM) et l’association QUALITEL pour la promotion de la qualité de l’habitat s’attaquent à la problématique de la rénovation énergétique dans les copropriétés. A l’occasion du lancement du mouvement national d’information et de formation « LES COPROS VERTES », elles publient, en partenariat avec le CSA, un sondage révélateur sur l’état de la rénovation énergétique dans les copropriétés françaises.

 

Les copropriétaires préoccupés par le réchauffement climatique

Selon les résultats du sondage, plus de 9 copropriétaires sur 10 estiment essentiel de réduire les émissions de gaz à effet de serre, comme prévu par la Loi Energie-Climat. Conscients que le bâtiment est énergivore, ils le placent dans le top 3 des secteurs produisant le plus de gaz à effet de serre, après la circulation automobile et les industries du pétrole et du gaz.

Une majorité de copropriétaires (68%) souhaiterait que leur copropriété s’engage dans des travaux de rénovation énergétique et près d’1 sur 2 (45%) en ont déjà parlé aux autres copropriétaires de leur immeuble.

 

La rénovation énergétique convainc, mais…

91% des copropriétaires affirment que cela améliore le confort du logement, le valorise (88%) et permet de réduire sa facture énergétique (87%). Néanmoins, plus de 9 copropriétaires sur 10 craignent des coûts de travaux trop élevés, 87% évoquent le risque d’arnaque et 79% la difficulté de mise en œuvre des travaux de rénovation.

Par ailleurs, 73% des copropriétaires se disent mal informés au sujet des aides financières qui peuvent être versées pour la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

 

Ceux qui ont engagé des travaux sont satisfaits

82% des copropriétaires ayant déjà réalisé des travaux de rénovation énergétique au niveau des parties communes de l’immeuble s’en déclarent satisfaits, soulignant autant le gain de confort que le gain financier (34%). 88% d’entre eux recommanderaient cette démarche à des copropriétaires.

 

Le mouvement « Les Copros vertes »

Lancé par la FNAIM et l’associaion QUALITEL, « Les Copros Vertes » est une vaste opération de sensibilisation, d’information, de formation et d’échanges initiée par l’Etat et destinée aux syndics et aux copropriétaires.

L’objectif : les former pour leur donner les moyens d’agir et de s’engager dans cet indispensable mouvement de rénovation énergétique.

Comment ? En les informant sur les enjeux environnementaux, en explicitant les différentes étapes à mener pour réaliser des travaux efficaces… mais aussi en rappelant aux copropriétaires les bénéfices immédiatement perceptibles pour eux tels que la diminution de leurs charges de copropriété, l’amélioration de leur confort et plus globalement la valorisation de leur bien immobilier.

Partagez cette information :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email