Comment avoir un toit écologique?

Il est possible d’avoir un toit écologique en créant un jardin au-dessus. Effectivement, si vous vous souciez de l’environnement et de la nature optez pour une toiture végétalisée. Ce type de couverture se distingue par ses propriétés telles que l’aspect esthétique inébranlable, la réduction de la pollution et les performances d’isolation phonique et thermique. Toutefois, quels sont les types de toits qui peuvent être végétalisés ? Quels sont les différents systèmes végétaux adaptés pour un toit ? Comment faire pour avoir une toiture écologique pour sa maison ? Découvrez dans cet article quelques informations relatives à la toiture végétalisée.

Les types de toiture facile à végétaliser

Vous pouvez réaliser un complexe de végétalisation sur votre toit. Pourtant, il existe tout de même des toitures plus faciles à végétaliser. Les toitures à faible pente ou plates sont évidemment les plus idéales à recouvrir de végétaux.

Le toit-terrasse peut offrir plusieurs possibilités comme une pelouse, une prairie de fleure, voire même un jardin potager. Tandis qu’avec une toiture à pente, vous devez privilégier des plantes qui nécessitent moins d’entretien et d’arrosage.

Dans tous les cas, les travaux à réaliser se sont différentes selon le type de toiture à végétaliser. À chaque écotoit à sa pente, ses genres de plantes et son système de végétalisation. Le plus judicieux est de faire appel à un professionnel comme cette entreprise de couverture expérimentée en Seine et Marne pour réaliser votre projet de toit vert.

Les différents systèmes végétaux adaptés pour un toit

Pour réaliser un écotoit, il est important de prendre en compte certains critères afin d’assurer une meilleure longévité des végétaux. Le climat de votre région est un critère non négligeable pour votre choix de végétalisation. Ensuite, la caractéristique de la pente de votre toit doit également être considérée. Vous pouvez adapter un système végétal qui sera adapté à votre toiture végétalisée, en fonction de ces contraintes.

En tout cas, il existe différents types de techniques de végétalisation disponibles pour un toit vert dont :

  • La potagère urbaine : généralement accessible destinée à la culture de légumes
  • La végétation extensive : formée de plantes d’extérieurs sans arrosage et à faible hauteur
  • La végétalisation intensive : souvent composée des arbres et des arbustes
  • La végétalisation semi-intensive : composée de plantes pérennantes et de gazon

Sachez également qu’une toiture végétalisée est favorable pour l’environnement. Du fait que les polluants et les gaz à effet de serre sont absorbés par les végétaux plantés sur le toit.

Les étapes indispensables pour végétaliser son toit 

Quel que soit le système de végétalisation que vous avez choisi, il est indispensable de suivre quelques étapes avant de faire pousser des végétaux sur votre toiture.

  • Vérifier la faisabilité de végétaliser le toit selon le degré de sa pente
  • Renforcer l’étanchéité du toit avec des équipements spécifiques
  • Choisir les plantes adéquates pour son écotoit : des bulbes, des vivaces, des graminées, des arbustes ou des sedums, etc.
  • Mettre en place un système de drainage pour éviter la stagnation des eaux
  • Installer un substrat avec une certaine épaisseur pour faire pousser les végétaux.

Pour avoir une surprenante toiture de végétation qui s’adapte aussi bien à la condition météorologique et à la structure de votre toiture, n’hésitez pas faire appel à une entreprise de couverture .

Partagez cette information :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email