Comment définit-on un isolant performant ?

Pour que l’isolation thermique d’un bâtiment soit efficace, il est important de bien choisir le matériau isolant à utiliser. Sur le commerce, il existe plusieurs types d’isolants thermiques. Afin de mieux choisir le matériau isolant pouvant vous garantir un confort thermique optimal, il faut définir leur performance. Découvrez les différents types d’isolants thermiques, ainsi que leurs caractéristiques techniques.

Tout savoir sur l’isolant thermique

Un isolant thermique est un matériau capable d’empêcher les échanges de chaleur ou de froid de part et d’autre de ses deux faces. Dans l’isolation thermique d’un bâtiment, le matériau isolant a surtout pour rôle d’empêcher la perte de chaleur. Il existe trois options pour éliminer les ponts thermiques par la pose de matériaux isolants : l’isolation par l’extérieur, l’isolation par l’intérieur et l’isolation thermique repartie. Cette dernière consiste à intégrer le matériau isolant dans la structure à isoler comme les murs porteurs, les blocs de béton, les parpaings, etc. Sachez également qu’un isolant peut être fabriqué à partir de différents types de matériaux naturels, minéraux ou synthétiques. Le choix d’un tel ou tel type d’isolant dépend de l’endroit à isoler et du niveau de confort thermique recherché.

Les caractéristiques techniques d’un isolant

Une isolation performante s’obtient par l’utilisation des matériaux isolants ayant une bonne résistance thermique exprimée en R. Plus la valeur de R est élevée, plus le matériau isolant est performant. La résistance thermique dépend essentiellement de l’épaisseur (e) et du coefficient de conductivité thermique (λ) de l’isolant ou sa capacité à conduire de la chaleur. Ainsi, un isolant performant doit être épais et conduit moins de chaleur. Autrement dit, la résistance thermique s’obtient par le rapport entre l’épaisseur exprimée en mètre et la conductivité thermique : R = e/λ. Pour se conformer à la RT2012 ou réglementation thermique relative à la construction d’un Bâtiment Basse Consommation (BBC), les murs doivent être isolés avec des isolants qui possèdent une résistance thermique R≥4 et les combles avec des matériaux ayant une R≥8.

Critères de choix d’un isolant thermique

Un bâtiment bien isolé conserve la chaleur en hiver et empêche l’élévation des températures durant l’été. D’où l’intérêt de bien choisir les matériaux isolants. Outre la résistance thermique, le coefficient thermique et l’épaisseur de l’isolant figurent également parmi les bases de performance. D’autres critères sont également à retenir pour faire le meilleur choix. Évidemment, le prix constitue généralement un indice. Plus un isolant est coûteux, plus sa performance thermique est meilleure. L’autre critère de choix est la densité. Un matériau dense est capable de garder la chaleur le plus longtemps possible. Privilégiez également les isolants thermiques ayant une bonne capacité d’isolation acoustique. Cela vous permet d’économiser sur la pose d’une isolation phonique. Sur le marché, plusieurs types de matériaux isolants répondent à tous ces critères.

En matière d’isolation de bâtiment, le choix de matériaux isolants est très large. Pour déterminer la performance d’un isolant thermique, il est conseillé de faire appel à un professionnel. Les travaux d’isolation nécessitent, en effet, des études préalables sur la configuration de votre bâtiment, vos attentes énergétiques, votre budget, etc

Partagez cette information :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email