Cumuler qualité de l’air et économies d’énergie avec une VMC simple flux hygroréglable d’Autogyre

VMC simple flux autogyre

Dans les logements, il est indispensable d’assurer la bonne qualité de l’air par une ventilation suffisante. Une bonne qualité de l’air dans l’habitat évite les problèmes de santé des occupants et l’apparition de dégâts liés à l’humidité et aux moisissures.

Pour assurer une bonne qualité de l’air à l’intérieur des logements, la VMC simple flux hygroréglable est un équipement incontournable. Le modèle Green’Air Hygro BC d’Autogyre, basse consommation, de classe énergétique B et certifié QB, permet de réaliser jusqu’à 33% d’économies d’électricité et 55% d’économies d’énergie par rapport à une VMC simple flux classique.

Comment fonctionne la VMC simple flux ?

Le renouvellement de l’air s’effectue en fonction du taux d’humidité dans les pièces d’eau. Ce système permet d’ajuster la ventilation en fonction du nombre d’habitants et de leurs activités.

Les bouches d’extraction hygroréglables et/ou temporisées assurent l’adaptation des débits en fonction des besoins, ce qui permet de limiter les déperditions énergétiques dues à la ventilation. Le caisson est équipé d’une seule vitesse. Les entrées d’air sont autoréglables (Hygro A) ou hygroréglables (Hygro B). Ce système s’adapte en fonction du niveau d’humidité détecté. Le flux d’air est réduit au minimum quand le besoin en renouvellement d’air est limité.

Une consommation électrique réduite

Basse consommation, la VMC SF Green’Air hygro BC Autogyre est certifiée QB « Ventilation hygroréglable », qui garantit la maîtrise des performances, la sécurité électrique et la qualité de fabrication.

Avec une turbine à action haut rendement et un moteur basse consommation à commutation électronique monté sur roulements à billes, elle affiche une consommation électrique de 8,8 W-Th-C (Hygro B, T4, 1 WC et 1 salle de bains). Elle réduit ainsi de 33 % la facture d’électricité par rapport à une VMC classique.

Le caisson s’installe dans les combles et est raccordé à des bouches autoréglables ou hygroréglables selon les pièces desservies. Son ventilateur ajuste sa vitesse en fonction du besoin de ventilation.

Le caisson Green’Air Hygro BC s’utilise au choix avec 2 systèmes d’entrées d’air :

– VMC Hygro A : elle adapte l’extraction de l’air des pièces de service ou techniques en fonction de l’hygrométrie.

– VMC Hygro B : elle adapte l’extraction de l’air des pièces de service ou techniques en fonction de leur hygrométrie et module les débits d’entrée d’air en fonction de l’occupation dans chaque pièce habitable. Ce système est recommandé par la RT 2012.

En réduisant les déperditions de chaleur dues au renouvellement de l’air, la VMC SF Green’Air hygro BC permet aussi de réaliser jusqu’à 55 % d’économie d’énergie (Hygro B) soit près de 12 % d’économie de chauffage sur la facture annuelle soit 192 € (base moyenne de consommation annuelle de chauffage : 1600 € soit 1600 € x 12 % = 192 € (source : quelleenergie.fr)).

Une installation facile

Le caisson Green’Air hygro BC est équipé de piquages sanitaires amovibles QUICK’AIR STOP©, une innovation brevetée, qui facilite le raccordement et garantit une parfaite étanchéité.

La VMC SF Green’Air Hygro BC est idéale en rénovation comme en neuf et pour un logement de 2 à 7 pièces principales, équipé d’une cuisine et jusqu’à 4 sanitaires.

Partagez cette information :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email